Systèmes RFID
  • Créé le 24 de March de 2020

Types de systèmes RFID

Maintenant que vous savez comment fonctionne un système RFID, il est temps d’approfondir vos connaissances sur les différents types de systèmes RFID existant sur le marché. On trouve, en effet, divers systèmes en fonction de la bande de fréquence utilisée : basse fréquence (LF), haute fréquence (HF/NFC) et ultrahaute fréquence (UHF).

Il existe aussi deux grandes catégories de systèmes, la RFID passive et la RFID active. Dans les sections suivantes, nous allons nous pencher sur les différents types de fréquences et de systèmes RFID.

Fréquences RFID

La fréquence fait référence à la dimension de l’onde utilisée dans la communication entre les composants. Les systèmes RFID qui existent à travers le monde opèrent à basse fréquence, haute fréquence ou hyperhaute fréquence. Les ondes de radio sont différentes dans ces fréquences et leur utilisation comporte des avantages et des inconvénients.

Par exemple, un système RFID à basse fréquence a une capacité de transmission de données inférieure, mais la capacité de lecture augmente près d’un métal ou d’un liquide. Au contraire, si un système fonctionne avec une fréquence plus haute, les données sont transmises plus rapidement et la distance de lecture est plus grande, mais les ondes de radio sont plus sensibles aux interférences causées par la présence de liquides et de métaux.

Cela étant, les dernières innovations technologiques permettent aux systèmes RFID UHF (ultrahaute fréquence) de fonctionner malgré la présence de liquides ou de métaux à proximité.

Basse fréquence (LF) RFID


La bande LF couvre des fréquences d’entre 30 kHz et 300 kHz. Les systèmes typiques de basses fréquences RFID fonctionnent avec 125 kHz ou 134 kHz. Cette fréquence permet des lectures à courte distance, environ 10 cm et une vitesse de lecture lente, mais elle résiste bien aux interférences externes.

En général, on applique les RFID à basses fréquences au contrôle des accès et au contrôle des animaux.

Les normes standard des systèmes de traçabilité des animaux sont définies dans la réglementation ISO 14223 et ISO/IEC 18000-2. Le spectre de basse fréquence n’est pas considéré une fréquence adéquate pour des mises en application à l’échelle mondiale compte tenu des différentes fréquences et puissances de lecture utilisées à travers le monde.

 
Haute fréquence (HF) RFID

Les gammes de fréquences HF vont de 3 à 30 MHz. La plupart des systèmes RFID HF fonctionnent avec 13,56 MHz et leur distance de lecture va de 10 cm à 1 m. Les interférences affectent modérément les systèmes HF.

Les systèmes HF sont utilisés couramment dans les domaines de la billetterie, des paiements et des transferts de données.

Il existe différentes règlementations pour la RFID HF. La norme ISO 15693 est la norme standard pour la traçabilité des objets, les normes ECMA-340 et ISO/IEC 18092 sont les normes relatives à la connectivité sans fil de courte portée, cette technologie offrant une distance de lecture courte et étant utilisée dans les échanges de données entre appareils. Les normes pour les systèmes MIFARE utilisés dans les cartes intelligentes sont ISO/IEC 14443 A et ISO/IEC 14443 et JIS X 6319-4 pour FeliCa utilisé normalement dans les cartes de paiement.

 

Ultrahaute fréquence (UHF) RFID

Les systèmes UHF couvrent une gamme de fréquence allant de 300 MHz à 3 GHz. Les systèmes RAIN RFID sont conformes à la norme UHF Gen2, qui utilise des fréquences allant de 860 à 960 MHz. Il y a des différences entre les régions, mais la plupart d’entre elles opèrent avec des fréquences allant de 900 à 915 MHz.

Les systèmes de lecture RFID UHF peuvent avoir une portée de plus de 12 mètres. La transmission des données est très rapide avec ces systèmes, mais ils sont sensibles aux interférences. Cela étant, de nos jours, la plupart des fabricants de produits RFID, tel Dipole, ont trouvé la façon de concevoir des tags, des antennes et des lecteurs à haut rendement qui fonctionnent bien dans des environnements complexes. Les tags UHF sont plus faciles à fabriquer et plus rentables comparés aux LF et aux HF.

Les systèmes RAIN RFID UHF sont utilisés dans un grand éventail de domaines qui va des inventaires en boutique à l’identification de médicaments pour leur protection. La majorité des projets RFID utilise actuellement la technologie UHF (RAIN RFID), faisant d’elle le segment du marché à plus forte croissance.

La fréquence UHF est réglementée par une norme mondiale appelée EPC global Gen2 (ISO 1800-63) standard UHF. Impinj et Smartrac, les principaux partenaires de Dipole RFID, sont deux des grands moteurs de la RFID à l’échelle mondiale. Ils offrent des solutions universelles permettant d’adapter la RFID à une majorité de secteurs.

Types de Fréquences RFID

Systèmes RFID passifs, actifs et semi-passifs

Avec les systèmes RFID actifs, les étiquettes émettent leur propre signal et transmettent elles-mêmes les informations stockées dans leur puce parce qu’elles disposent de leur propre source d’énergie. Normalement, celle-ci est une batterie. Habituellement, les systèmes RFID actifs opèrent avec des fréquences UHF et offrent une distance de lecture de plus 100 mètres. Ils sont utilisés, en général, dans des objets de très grandes dimensions comme des wagons, des conteneurs ou des produits devant être contrôlés dans de grands espaces.